comment trouver une nounou en Bretagne

L’heure de retourner au travail a bientôt sonné et vous n’avez toujours pas trouvé la perle rare qui prendra soin de bébé en votre absence. Voici 6 conseils à suivre à la lettre pour choisir votre super nounou.

 

1) Passez par une agence

 

Parce qu’il est difficile de confier son enfant à une personne étrangère, passer par une agence peut rassurer les parents. En cas de doute ils peuvent toujours se renseigner auprès d’une personne. Vous pouvez aussi utiliser votre réseau (amis, pharmacien, pédiatre). Le bouche à oreilles est un excellent moyen de trouver une nourrice de confiance correspondant à vos critères. De plus, il est toujours mieux d’avoir une personne recommandée.

2) Faites passer l’entretien à toutes les candidates

Ne vous arrêtez pas au premier coup de cœur. Les candidates doivent toutes entrer en contact avec vous. Si vous avez déjà choisi votre nourrice, prenez tout de même le temps de la réflexion et parlez-en avec votre conjoint. Il est important que les deux parents partagent le même avis quant à la nounou qui gardera votre petit loup.

3) Faites passer deux entretiens à la nourrice retenue

Faites passer un premier entretien à la candidate potentielle où seul vous et votre conjoint êtes présents. Convenez ensuite d’un 2e rendez-vous où votre enfant sera là. Faites attention au premier regard échangé entre la nourrice et votre bout de chou. Celui-ci est souvent décisif. L’accueil et la gentillesse qu’elle portera à votre enfant sont autant de petits détails importants pour valider votre choix.

4) Testez ses réflexes

Lors de l’entretien posez-lui des questions bien ciblées afin de tester son investissement auprès de l’enfant. Demandez-lui par exemple quelle serait sa réaction s’il s’ennuie, s’il pleure longtemps, comment l’occuper en dehors de la télévision, comment le faire manger s’il ne veut pas, comment réagir s’il tombe… Autant de questions, si les réponses sont bonnes, qui peuvent rassurer les parents.

5) la nounoun et les questions d’ordre administratives

Date du début du contrat, jours de présence, salaire, congés payés, horaires, sa situation personnelle, a-t-elle des enfants, à quelle distance se situe son lieu de résidence, quel est son mode de transport, a-t-elle le permis si l’enfant a besoin de voir le médecin… Rien ne doit être laissé au hasard. Posez-lui toutes les questions qui vous viennent à l’esprit, même les plus banales.

6) Abordez les questions de sécurité

Confier la garde de son enfant à quelqu’un c’est aussi lui demander d’assurer la sécurité de ce dernier. Il est nécessaire de tester la réactivité d’une nourrice en cas de problème. N’hésitez à créer des mises en situation et demandez-lui comment elle ferait face à tel ou tel accident.