comment aider un enfant en colère à se calmer

  • le 17 juillet 2021
  • 61 Vues
enfant en colère

Conseils pour aider un enfant en colère

 

 

 

 

 

La régulation des émotions peut être difficile pour n’importe quel enfant, ceux qui ont une tendance plus naturelle à la colère peuvent avoir un moment particulièrement difficile. En tant que parents, il nous incombe de trouver des moyens non seulement de les aider à se calmer lorsqu’ils sont contrariés, mais aussi de les aider à apprendre à se calmer n’importe où et dans n’importe quelle situation.

Soyons francs, une grande partie du rôle de parent consiste à préparer nos enfants à être seuls à l’école pendant une grande partie de la journée.

 

 

 

 

Conseils pour aider un enfant en colère

Voici mes conseils pour calmer un enfant en colère, suivis de quelques façons d’aider vos enfants à se calmer N’IMPORTE OÙ. Ces tactiques leur donneront non seulement les compétences, mais aussi la confiance nécessaire pour gérer leur colère par eux-mêmes.

 

Les 5 conseils

Voici quelques conseils pour aider votre enfant en colère à se calmer en douceur.

1. SOYEZ COMPRÉHENSIF.

Ce qui vous semble insignifiant pour vous peut être extrêmement important pour lui. Lorsque votre tout-petit pleure parce qu’il voulait des chaussettes bleues et que vous lui avez donné des rouges, nous nous disons “quel est le problème ?”.

Il est important de toujours valider leurs émotions, et non de les nier. S’ils trouvent de la valeur et de l’importance à quelque chose, il ne sert à rien de leur dire que leur compréhension de l’importance est incorrecte.

 

2. DONNEZ DE L’ESPACE, MAIS N’ISOLEZ PAS.

Les enfants qui ont une tendance à la colère auront parfois une tendance à l’agression physique. Leur fournir des exutoires, comme frapper un oreiller ou serrer une couverture, peut aider à soulager cette tension.

Un coin calme fournit un exutoire approprié pour cette agression. Votre enfant n’aime peut-être pas se sentir isolé de la famille ou de vous lorsqu’il est contrarié, mais un peu d’espace peut être une bonne chose.

 

3. RAPPELEZ-LUI QUE LA COLÈRE EST ACCEPTABLE.

Les émotions font partie intégrante de notre développement et nous en ressentons toute une gamme chaque jour. Il est tout à fait normal de se mettre en colère, de se fâcher. Les conséquences que vous infligez à votre enfant lorsqu’il est en colère doivent toujours concerner le comportement et non l’émotion.

4. NE RÉAGISSEZ PAS DE FAÇON EXCESSIVE.

Adoptez une voix et un comportement calmes. (Oui, c’est plus facile à dire qu’à faire.) Plus vous êtes calme, plus vous avez de chances de voir votre enfant se calmer. À l’inverse, si vous criez ou si vous êtes agressif, il est fort probable que votre enfant vous imitera.

 

5. ÉCOUTEZ EN GARDANT UN CONTACT VISUEL.

Les enfants ont besoin de se sentir écoutés, surtout lorsqu’ils sont bouleversés. Le contact visuel les aide considérablement à se sentir ainsi. En leur permettant de parler de ce qu’ils ressentent, vous les aiderez à se calmer à pas de géant.

 

 

 

 

 

Articles par Catégories :
Éducation

Les commentaires sont fermés.