Les enfants connectés : halte au danger

  • le 21 septembre 2018
  • 336 Vues
Les enfants connectés

La plupart des enfants d’aujourd’hui sont connectés à des appareils.

Bien avant de pouvoir faire du vélo, ils sont habitués à la télévision, tablette, téléphone.

La technologie peut faire partie d’une enfance saine, tant que ce privilège n’est pas abusé.

Par exemple, les enfants d’âge préscolaire peuvent obtenir de l’aide pour apprendre l’alphabet à la télévision publique. Les élèves du primaire peuvent jouer à des applications et à des jeux éducatifs et les adolescents peuvent faire des recherches sur Internet.

Mais trop de temps passé devant l’écran peut être préjudiciable :

Les enfants qui passent régulièrement plus de 4 heures par jour devant la télévision sont plus susceptibles d’avoir un surpoids.

Les enfants qui regardent des scènes de violence à la télévision sont plus susceptibles de manifester un comportement agressif et de penser que le monde est effrayant et qu’il va leur arriver quelque chose de mal.

Les adolescents qui jouent à des jeux vidéo violents et des applications sont plus susceptibles d’être agressifs. Les personnages à la télévision et dans les jeux vidéo représentent souvent des comportements à risque, comme le tabagisme et la consommation d’alcool, et renforcent également les stéréotypes liés au sexe et à la race.

C’est pourquoi il est si important pour les parents de surveiller le temps passé devant le téléviseur de leurs enfants et de fixer des limites pour s’assurer qu’ils ne passent pas trop de temps devant un écran.

Qu’est-ce qui est recommandé ?

  Les spécialistes recommandent que : 

  • Les bébés et tout-petits jusqu’à 18 mois  ne voient pas les écrans à l’exception du vidéo-chat avec la famille et les amis.
  • Les petits enfants de 18 mois à 24 mois puissent passer un certain temps devant l’écran avec un parent ou une personne qui s’occupe de l’enfant.
  • Les enfants d’âge préscolaire ne doivent pas dépasser une heure par jour.  Des programmes éducatifs expliqués par le parent, afin de l’aider à comprendre ce qu’ils voient.
  • Les enfants et adolescents de 5 à 18 ans : Les parents devraient imposer des limites constantes au temps passé à l’écran, ce qui comprend la télévision, les médias sociaux et les jeux vidéo.

Les médias ne devraient pas se substituer à un sommeil suffisant et à l’activité physique.

Articles par Catégories :
Éducation

Les commentaires sont fermés.